Puisque

« ce qui va sans dire va mieux en le disant »

Talleyrand

Nous partageons quelques définitions

Un accompagnement pour prendre une décision à forts enjeux en équipe en utilisant des outils comme :

– le LEXIQUE*

– des démarches issues

    • du Design Thinking : méthode de gestion de l’innovation élaborée à l’université Stanford permettant littéralement de « penser ensemble »
    • de la Méthode Métaplan® : méthode collaborative de réflexion
    • de la Créativité

Utiliser plusieurs modes pour mettre en œuvre une formation, un accompagnement individuel ou collectif. Ainsi, nous utilisons le distanciel et le présentiel, des outils dématérialisés ou papier avec un accompagnement qui peut être synchrone ou asynchrone.
Exemple, concernant un dispositif conçu avec un client nous avons mis en place une partie en formation autonome asynchrone, un temps de formation synchrone en distanciel et des ateliers en présentiel.

Un processus d’échanges entre pairs dans un cadre formel animé par un intervenant garant du cadre méthodologique et relationnel. Cette démarche est organisée par métier, par fonction ou encore dans le cadre d’un service, institution, entreprise ou collectivité. Elle permet de prendre du recul, d’apprendre ensemble et de professionnaliser les pratiques. Le décodage des situations permet une meilleure gestion individuelle ou collective des problèmes rencontrés.

Nous menons des analyses de pratiques pour des managers, des professionnels de la petite enfance, de l’enfance, du travail social ou encore des professionnels de l’accueil. Cette démarche intra entreprise se déploie aussi en inter, comme par exemple pour des managers d’environnements différents.

Accompagnement individualisé d’un responsable, dirigeant, professionnel visant à atteindre des objectifs contractualisés dans un cadre méthodologique et déontologique.

Il s’agit d’une aptitude individuelle/collective à produire du nouveau par la génération d’idées et son traitement – Références théoriques : Guy Aznar et Olwen Wolfe.

Concrètement, un intervenant spécialisé anime un processus qui permet de produire avec méthode des idées nouvelles, qu’il s’agisse de conception ou de mise en œuvre.

Se former en équipe pour mettre en œuvre ensemble les apprentissages dans le processus même de formation. L’apprentissage ainsi partagé est d’une part intégré facilement et d’autre part adapté au contexte de son application.

Acquérir de nouveaux savoirs, savoir-faire ou comportements en équipe permet de produire une organisation ou des process efficients. La formation-action est un outil écologique d’accompagnement des changements. Le changement ainsi co-élaboré, permet d’atténuer voire d’éviter les résistances et garantit la justesse de la mise en œuvre.

Permet de découvrir ses modes de fonctionnement personnel et interpersonnel en répondant à ces 5 axes de questionnements suivants :

• Comment je me ressource ?
• Comment je prends l’information ?
• Comment je décide ?
• Comment je m’organise ou non dans ma vie ou au travail ?
• Comment je réagis au stress ?

Lors de l’accompagnement, la personne concernée intègre les concepts et la logique de la démarche afin de mieux cerner son profil et d’ébaucher si nécessaire une évolution dans son parcours de vie.

Le Golden® est utilisé dans des démarches de bilan, de coaching et comme outil de développement personnel. Il peut aussi être intégré à une démarche collective de team-building.

Animation en ligne du partage ente les participants et de travaux individuels et collectifs qui nourrissent le processus d’apprentissage. Cette @communauté n’a pas la même fonction, ni les mêmes outils/ressors si elle est créée, en amont, pendant ou après la formation.

Les apprenants participent à des actions de formation asynchrones en amont du présentiel. Cela leur permet d’initier l’échange avec le-la formateur-trice et le groupe en formation, d’accroître leurs connaissances sur ce qui peut l’être, et de préparer le présentiel qui sera alors consacré à des études de cas et des mises en situation. Cette étape permet l’onboarding (embarquement) des participants au cœur de la formation, et d’optimiser le temps en présentiel avec des travaux d’apprentissage concrets.

Il s’agit de capsules de formation agencées dans un parcours formatif permettant un apprentissage autonome. Ces parcours sont conçus sur mesure pour permettre aux participants de réaliser de manière dynamique et avec plaisir les apprentissages.
Les capsules sont produites en langage Scorm, permettant de « tracer » les participants. Les parcours sont diffusés dans des LMS (Learn Management System = plateformes dédiées à l’apprentissage en distanciel).

Dans un univers distanciel : Teams®, Zoom® ou Adobe Connect®, nous animons des formations et des séminaires. L’ensemble des participants se retrouvent dans un espace virtuel où l’intervenant, avec des méthodologies adaptées au digital va mettre en œuvre une dynamique apprenante et participative.

Elle permet, par des mises en situation écrites ou graphiques, d’identifier et de développer ses modes de raisonnement et d’apprentissage ainsi que d’évaluer les capacités cognitives
Cette méthodologie cognitive de plus de 700 supports a été élaborée par Cécile Debray du cabinet Amaé Conseil.

Cette démarche s’intègre à des accompagnements comme le bilan ou le coaching et peut être mise en œuvre pour des objectifs d’évaluation professionnelle (mobilité, recrutement).
Des formations peuvent être conçues pour répondre à une problématique de changement de process ou pour accroître la capacité d’adaptation de personnes identifiées.

Ce mode d’intervention a pour effet d’ouvrir un espace aux clients et de leur permettre d’être acteur de leur changement.

Cette stratégie d’intervention s’appuie sur une conception constructiviste de l’existant : chaque problématique est explorée d’après les points de vue des acteurs.
L’approche systémique s’attache à aborder la personne ou l’entité organisationnelle dans ses interactions et dans son contexte, ici et maintenant.
La démarche paradoxale est une invitation à quitter les chemins de résolution connus et non opératoires pour créer de nouvelles zones d’action.
Nous intervenons pour :

• Définir les problèmes
• Repérer les points de blocage
• Analyser ce qui a déjà été mis en œuvre
• Accompagner les clients dans la découverte de nouvelles ressources

L’Association Paradoxes et L’ÉCOLE du Paradoxe accompagnent notre démarche, par le partage avec un réseau de professionnels, par la professionnalisation avec la formation et la supervision.

Le mapping ou création de cartes heuristiques permet de représenter de manière schématique une complexité. Outils du penser ensemble, de l’apprentissage, nous l’utilisons en formation, résolution, décision, organisation, … avec nos clients et pour mener à bien nos activités.

Mapping_illustration_faine

Les métaphores permettent de saisir la complexité d’une situation, d’un problème ou d’un projet en prenant la forme d’histoires, d’images, de contextes, de représentations. Le travail des métaphores permet d’utiliser une autre dimension pour mener des projets, résoudre, dépasser des situations difficiles ou pour se ressourcer.

Toujours personnalisées et uniques, elles permettent de faire émerger un autre regard, d’autres perceptions sur les situations et ainsi d’accéder à ses ressources ou à celles de l’équipe.

Accompagnement individuel coaching

Met en scène un conflit, une problématique ou une situation difficile. Joué par des acteurs formés et rompus à l’accompagnement, ils invitent les participants à intervenir pour tenter de modifier la situation et permettre de trouver des pistes de solution ou de sorties de crise.